Perte d'odorat, que faire ?

On entend de plus en plus parler d’anosmie notamment avec la Covid 19. Alors que faire ?

On entend de plus en plus parler d’anosmie notamment avec la Covid 19.


70% des personnes atteintes de la forme bénigne de la Covid 19 présentent des cas d’anosmie. On constate chez les personnes qui présentent ce symptôme, une altération de la qualité de vie.


En effet, en plus du désagrément de ne plus pouvoir sentir , elles déclarent ne plus ressentir de goût et ne plus prendre plaisir à manger. Car goût et odorat sont étroitement liés.


Autre inconvénient majeur : l’odorat est sens d’alerte, et ne plus sentir implique être exposé à des dangers tels qu’une fuite de gaz, ou une odeur de brûlé.


Si certains patients retrouvent le sens de l'odorat dès 3 semaines, hélas d'autres sont incapables de détecter une odeur au bout de 6 mois ce qui entraîne des cas de dépression.


En cas d’anosmie persistante, les médecins recommandent de pratiquer quotidiennement des exercices de rééducation avec les odeurs qui nous entourent. Il s'agit pour le patient de lire le nom d'un produit et de le sentir par la suite afin de reconstituer sa bibliothèque olfactive. C'est donc le moment de garder son p’tit sniff a portée de main.