Le Nerf Trijumeau



Un nerf à sensations !


Le nerf trijumeau est le plus grand nerfs crânien, il est composé du nerf ophtalmique, du nerf maxillaire et du nerf mandibulaire. Il joue un rôle sensitif et moteur sur le visage et est indispensable à la perception de sensations.

En effet, ce nerf renseigne sur la température, la consistance et la texture des aliments sans lui, il nous serait impossible de percevoir le moelleux d’un gâteau au chocolat, le côté filandreux des asperges ou la fermeté d’un steak.

Le système trigéminal remplit également un rôle nécessaire à la survie. En effet, il a la charge de détecter les produits irritants, toxiques et les sensations de douleurs ainsi, nous percevons le glacial, le brûlant, le pétillant et l’astringent. Quand les sensations trigéminales sont trop fortes, l’organisme réagit en assurant un ensemble de réflexes physiologiques tels que la diminution du rythme respiratoire et cardiaque ou la fermeture de la glotte.


Pour nous rendre compte de l’importance de ce nerf dans le bon fonctionnement de la motricité et la sensibilité de notre visage, il suffit de sentir un pot de moutarde forte. Instantanément, nous éternuons, pleurons et une sensation de brûlure nous envahit, la moutarde nous est montée au nez et le nerf trijumeau nous le fait bien sentir !